Vers une injection en libre service

Totalement passée inaperçue en France, la cabine Vaccbot de Sanofi Pasteur ressemble à une version high tech d’un photomaton. Elle répond aux lubies des laboratoires pharmaceutiques et des décideurs politiques du moment : injecter le plus de monde, le plus vite possible, et dans tous les lieux publics. Cette invention française a été présentée en novembre lors du salon « China International Import Expo ».

Sanofi, dépassé dans la course aux vaccins anti-covid notamment par Pfizer, s’est trouvé un créneau de choix pour imposer une nouvelle hégémonie : la vaccination autonome telle une photo cabine équipée d’un écran et d’un robot de vaccination. On peut entendre dans la vidéo ci-dessous, un VRP de Sanofi dire « On n’a plus besoin d’infirmières » (ni de médecins d’ailleurs). Terminées les journées jackpot de personnel soignant pour injecter, demain ce sera la machine qui s’en chargera en libre service et ce sera donc très rentable pour la sécurité sociale.

Imaginons : La 10ème dose est devenue obligatoire et votre pass se retrouve une nouvelle fois désactivé. Vous devez prendre le train ? Pas de problème puisque le Vaccbot équipera les gares. Vous devez faire vos courses, et Leclerc, en bon collabo, vous refuse l’entrée ? Pas de problème, Édouard a investi dans la cabine autonome. Vous avez 20 ans et vous voulez passez la soirée en boîte de nuit ? Pas de problème, au lieu d’un test immédiat prouvant que vous n’êtes pas contaminé, vous reprenez immédiatement une dose. En un tour de main (ou plutôt de machine), vous redevenez un citoyen apprécié de Macron. A n’en pas douter, voilà une invention qui devrait plaire à Véran.

Source : https://www.nexus.fr/actualite/vaccin/vaccbot-sanofi/ (et plein d’autres médias indépendants non corrompus)

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*