Totalement vacciné : test PCR obligatoire pour être opéré

Voilà encore un exemple qui prouve que ce pass n’a rien de sanitaire. Nous avons recueilli le témoignage de Francis qui a du être opéré d’urgence à Bordeaux pour un décollement de rétine. Quelle ne fût pas sa surprise, alors qu’il est doublement vacciné, de devoir fournir un test PCR pour pouvoir accéder aux soins.

Cela confirme au moins une chose : l’obligation vaccinale s’enlise, injustifiée au grand jour. Un schéma vaccinal complet n’est nullement une garantie en terme de contamination (ce n’est pas nouveau) mais même les établissements hospitaliers ne lui accordent plus de crédit. Un chirurgien fait-il lui aussi un test PCR avant de rentrer au bloc pour ne pas risquer de contaminer ses patients ? Quelle aurait été la suite des événements pour la vue de Francis si son test PCR avait été positif ? Et le pass de la honte dans tout ça, quel est donc son rôle sanitaire puisqu’il lui a été exigé à l’entrée de l’hôpital ?

Pendant ce temps, les mesures gouvernementales maintiennent les professions suspendues, droit de vie ou de mort sur des travailleurs au service des autres, mais également coup de grâce aux secteurs d’aide, de soins, d’urgence… privant aussi les usagers de leur droit d’être accompagnés. Sans parler de cet entêtement vénéneux envers nos jeunes qui vont devoir remettre le masque à l’école même s’ils sont vaccinés.

Messieurs les décideurs, nous n’oublierons jamais votre mépris, votre volonté délibérée de diviser pour mieux régner, et votre incompétence !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*