Macron veut emmerder les non-vaccinés

« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça la stratégie ». Non vous ne rêvez pas, c’est exactement les termes employés par Macron hier. Avec la transformation du pass sanitaire en passe vaccinal, Macron l’assume : « Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale »

Mais il a également prononcé une autre phrase, passée inaperçue, qui a choqué de tous bords politiques : « Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen »

De l’aveu même de la députée LREM Aurore Bergé (vidéo ci-dessous), les propos méprisants de Macron ont été révélés trop tôt. L’interview n’aurait du sortir qu’une fois la loi sur le pass vaccinal votée. C’était en tout cas ce qui était prévu puisque la loi devait être votée le premier jour.

En tout cas, Macron le reconnait une fois de plus ouvertement, ce pass n’a jamais eu de but sanitaire (d’ailleurs on voit le résultat). Il est fait uniquement pour forcer le peuple à se soumettre et être contrôlé. Et dire que la majorité de la population ne voit toujours pas ce qui se trame…

⛔ Samedi 8 janvier à 10h à Périgueux, nous allons crier très fort notre colère !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*