Macron persiste (nous aussi)

« Il faut prendre des mesures proportionnées. Dès lors que nous prenons des mesures qui touchent les vaccinés, nous nous éloignons de notre stratégie et de la ligne qu’on suit depuis le début : Faire peser les contraintes sur les non-vaccinés reste notre boussole absolue. »

Ces propos ont été tenus lundi 27 décembre, par Macron, quelques heures avant le Conseil de défense sanitaire, rapporte le Canard enchaîné ce mercredi. En ce sens, le président de la République a fait savoir qu’il avait l’intention de se montrer ferme vis-à-vis de la population française qui refuse ses doses.

Après les déclarations macabres de Véran qui a qualifié les non-vaccinés de contestataires délirants et suicidaires, les mesures absurdes annoncées par Castex (debout – assis, port du masque en extérieur…), on apprend, même si ce n’est pas une surprise, que Macron a donné des consignes pour intensifier la pression sur les réfractaires.

Une telle obsession n’est plus tolérable. Que cache donc ce fanatisme à l’encontre d’une (soit disant) petite minorité de résistants ? Le nombre de sceptiques à la 3ème dose serait-il inquiétant ? Les langues commencent à se délier même parmi les médias qui perçoivent les plus grosses subventions de l’État, mais la route sera encore longue. 2022 va être une année décisive ; courage les amis.

1 Commentaire

1 Rétrolien / Ping

  1. Le dérapage incontrôlé de Véran – NoPass24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*