Le Préfet de la Dordogne interdit les intermèdes musicaux

Le 15 octobre, soit moins de 24h avant notre manifestation du 16/10, le Préfet de la Dordogne interdisait les intermèdes musicaux du groupe qui devait jouer en soutien à NoPass24.

Parmi les raisons évoquées, on peut notamment retenir que la déclaration de manifestation n’a pas été faite de manière réglementaire puisque celle-ci a été réalisée par email et non avec le formulaire prévu à cet effet. Peut-on donc en déduire que les 13 manifestations précédentes, déclarées de la même façon, ont été autorisées de manière non réglementaire ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*