François Asselineau appelle à l’union des Français contre le pass

« Les ministres sont des godillots et les débutés des larbins ». Après Philippe de Villiers, nous sommes allé chercher l’avis de François Asselineau, candidat UPR à la présidentielle. Quels que soient les partis politiques, nous éplucherons ainsi quelques déclarations concernant le pass « vaccinosanitaire ».

Partant du constat que les manifestations n’ont servi à rien, Asselineau propose que nous mettions la pression sur nos députés (soit disant d’opposition) pour les convaincre de voter une motion de censure contre la prochaine loi d’instauration du pass vaccinal. Il y a urgence. Écoutez-le et jugez par vous-même.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*