Faut quand même pas déconner Jeannot

Jean Castex, premier ministre doublement vacciné, positif au Covid-19 : quelqu’un n’aurait-il pas respecté les gestes barrières ? Ce n’est pas lui qui disait, il y a quelques mois, qu’on ne pouvait pas attraper le COVID quand on était doublement vacciné ? (source en fin d’article) « Tous vaccinés, tous protégés », disait il. Il serait peut-être temps de lui filer une 3ème voire une 4ème dose pour lui remettre les idées en place. Après cela, ces politiciens viennent nous faire la leçon du relâchement : « C’est de la faute des français qui ne respectent pas ou plus les gestes barrières ». En attendant, cela en dit long sur l’efficacité de ce vaccin et du pass réservé aux bons citoyens !

Castex étant en déplacement en Belgique ce lundi matin, une partie du gouvernement fédéral belge est désormais en quarantaine. Le Premier ministre belge, qui a reçu lundi son homologue français à Bruxelles, s’est mis à l’isolement. Castex était par ailleurs accompagné de ses ministres des Armées, de l’Intérieur, de la Justice, et du secrétaire d’État à l’Europe. Le directeur général de la Sécurité intérieure, celui de la Sécurité extérieure, le procureur national antiterroriste, et le Coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, faisaient également partie de la délégation lors de ce déplacement. Il ne manquait plus que Michel Cymes… Ça va en faire du monde en télétravail !

La semaine dernière, une vidéo montrant Castex et Darmanin serrant des mains, sans masque, au mépris des gestes barrières (notre photo), avait suscité de vives critiques. Au point que ce fidèle Attal ait du prendre leur défense en déclarant : « On est tous humains, il peut y avoir de temps en temps un moment d’inattention, un écart ». Matignon a précisé que les participants à la soirée étaient soumis à la présentation du pass sanitaire (ouf on est sauvé…).

Officiellement, la contamination de Castex viendrait de sa fille de 11 ans, testée positive l’après-midi même. Les services du Premier ministre ont assuré qu’il avait “toujours strictement respecté les gestes barrière” (non, ne rigolez pas…), en estimant que “cela arrivait à de nombreux parents d’être contaminés par leurs enfants mineurs de moins de 12 ans, inéligibles à la vaccination ». Vous la voyez arriver l’embrouille de la nécessité d’injecter les gosses de moins de 12 ans ? Dans très peu de temps, on vous dira que notre vénérable Premier Ministre ne présente que de très faibles symptômes grâce aux deux doses miracles, et on le verra en images se faire injecter la troisième avec le sourire qu’on lui connait. Vous voulez parier ?

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vrai-ou-fake-vaccins-contre-le-covid-19-jean-castex-a-t-il-raison-d-affirmer-que-les-personnes-ayant-recu-deux-doses-n-ont-plus-de-chance-d-attraper-la-maladie_4712273.html

1 Commentaire

  1. Oui oui je la vois bien arriver la suite de cette histoire…merci encore pour ces cartouches dont je deviens « addict ».

1 Rétrolien / Ping

  1. Vaccinons les gosses, on réfléchira après – NoPass24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*