Explosion des pathologies dans l’armée américaine : +1000%

Comme nous l’avons déjà dit à maintes reprises, NoPass24 n’est pas anti-vax. Chacun doit être libre de son choix en connaissance de causes (bénéfices/risques notamment) et c’est justement sur ce point que le cas de l’armée américaine est intéressant alors que les gouvernements tentent de minimiser les effets secondaires.

Le 24 janvier, trois médecins de l’armée américaine ont fait remonter en audience sénatoriale l’augmentation anormale de maladies graves dans l’armée en 2021 après le début de la vaccination COVID. Les informations de « morbi-mortalité » transmises par des avocats sont particulièrement inquiétantes. Ils ont notamment présenté les données médicales issues de la base de données du département de la Défense (DoD) qui brosse un tableau choquant et troublant de la santé des militaires en 2021. Les médecins ont témoigné de ce qu’ils ont vu mais aussi des informations qu’ils ont agrégées à partir des bases de données internes au DoD afin qu’une commission d’enquête nationale soit ouverte.

Le nombre de maladies déclarées dans l’armée en 2021, tout critère confondu, était en moyenne de 1,7 millions de 2016 à 2020. Cette incidence du nombre global de pathologies est passée à 22 millions sur les 11 premiers mois de 2021. Alors que 2020 était l’année du COVID, ce n’est qu’en 2021 qu’a explosé la « morbi-mortalité » des militaires, juste après la vaccination de masse. Rappelons que l’armée américaine était vaccinée à hauteur de 96% au dernier trimestre 2021.

L’incidence du cancer neurologique en 2021 est particulièrement inquiétante : « les problèmes neurologiques qui affecteraient nos pilotes restent un souci, nous observons une augmentation de plus de 1000% (en 2021), c’est 10 fois plus que les années précédentes, nous passons de 82 000 cas par an (moyenne de 2016 à 2020) à 863 000 cas en un an ».

Les trois médecins militaires ont également montré, à travers l’utilisation de la base de données d’épidémiologie médicale de la Défense (DMED) que les fausses couches ont augmenté de 300% dans l’armée en 2021 par rapport à la moyenne des cinq années précédentes. Outre la flambée des diagnostics de fausses couches, on observe une augmentation de près de 300 % des diagnostics de cancer passant de 38 700 cas par an en moyenne sur cinq ans (2016-2020) à 114 645 cas au cours des 11 premiers mois de 2021.

L’un des médecins alerteurs atteste être gravement préoccupé de voir de jeunes soldats atteints de cancers métastatiques soudains, de maladies auto-immunes et de troubles cardiaques et circulatoires. Les médecins alerteurs mais également d’autres médecins militaires qui ont remarqué l’incidence anormale de pathologies graves à partir de la vaccination des armées ont été intimidés pour ne pas faire de recherches à partir des données médicales de l’armée.

D’autres pathologies auraient également été constatées :

  • une augmentation de 269 % pour les infarctus du myocarde,
  • une augmentation de 291 % pour les paralysies de Bell,
  • une augmentation de 156 % de malformations congénitales (enfants de militaires),
  • une augmentation de 471 % pour l’infertilité féminine,
  • Une augmentation de 467 % pour les embolies pulmonaires.

Les avocats dénoncent aussi le fait que Fauci et toute son équipe disaient à la même date (2021) que les personnes hospitalisées étaient à 99% des non vaccinés alors que la base de données du DoD indiquait que 71% des nouveaux cas étaient des vaccinés complets et que 60% des hospitalisations étaient des vaccinés complets. Ça ne vous rappelle pas certains chiffres utilisés massivement par notre gouvernement ?

Cette affaire soulève des questions alors que les médicaments efficaces ont volontairement été écartés des protocoles de prise en charge et les campagnes de vaccination rendues obligatoires et suivies de sanctions pour les non vaccinées.

Quel prix faudra-t-il payer pour qu’éclate enfin la vérité ? Les données de surveillance épidémiologique de l’armée française et d’autres pays européens feront-elles apparaître les mêmes désastres ?

Source et détails : https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/02/01/larmee-americaine-est-frappee-de-plein-fouet-par-les-blessures-liees-a-la-vaccination-anti-covid/

Vidéo (sous-titrage en français) de l’audition par le Sénateur Ron Johnson : https://rumble.com/vtihfw-3-hauts-grads-de-la-us-army-dvoilent-le-scandale-des-vaccins-crime-contre-l.html

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*